PranayamaVlog

5 explorations en 5 minutes …

By 12 avril 2020 No Comments

Il n’y a pas si longtemps de ça, durant une séance de Svadhyaya avec Jean-François …

Jean-François : – « Comment te sens tu à propos de cette situation ? »

Moi – « e suis très en colère »

Lui d’un air étonné : – « On ne dirait pas, tu me dis cela avec tellement de calme. Exprime ta colère »

Moi, un peu agacée : –  » mais j’exprime ma colère. Tu vois bien je te le dis. Je ne vais quand même pas te taper dessus pour te montrer que je suis vraiment en colère !

Je sais que je suis en colère puisque je te le dis. Je peux même te dire le comment et le pourquoi de cette colère, où je la sens dans mon corps et avec quelle intensité.

Que se passe-t-il  dans cette situation ?
Serais-je en état de Yoga perpétuel ?

HAHAHA … Non.

Cette capacité à analyser mes émotions n’est pas de l’illumination ou ce que l’on appelle en Yoga du non-attachement mais de la pure dissociation avec mon corps et donc mes émotions.

Dans cette situation je suis totalement  dissociée de ma colère, de mon émotion, de mon corps. J’intellectualise au lieu de sentir.

Oh oui, j’arrive à la définir comme une pro. Ma pratique de la méditation durant ses 20 dernières années me l’a bien appris.

J’aurais pu écrire un discours sur le fait que j’étais en colère et tout cela pratiquement en souriant !

C’est fou de se dire en colère et d’être si calme physiquement. Non ?

D’ailleurs, quel est le problème avec ça ?

C’est bien, non, de ne pas me mettre en colère ?

Pas du tout, la colère est une émotion saine et les émotions c’est la vie !

Sans le sentiment et l’expérience de tes émotions à travers le corps tu vis ta vie sans vraiment la vivre, sans la sentir et donc sans en faire l’expérience.

Tu zones et après quelques années la vie devient inodore, incolore et sans saveur.

Pour garder ou retrouver la vie en toi, ton unité, ton union, ton divin, ton yoga, il est essentiel que tu utilises ton tapis et les postures pour faire l’expérience des émotions, pour faire l’expérience à travers ton corps de la posture, de son intensité et de sa douceur.

Faire une posture ne t’amènera qu’a vouloir en faire une autre plus dure. La spirale vicieuse de l’insatisfaction se met en route et toi tu n’es plus là.

Ta pratique devient la pratique de postures au lieu d’une pratique de découverte de Toi.

C’est en faisant passer la gravité à travers ta colonne vertébrale que tu fais intensément mais calmement l’expérience de la sensation dans l’instant présent.

 

Là, tu te sens en-vie et là tu vis le moment présent.

Ainsi, la posture devient un instrument efficace de réalisation de soi, d’amour de soi.

Du coup, tu fais peu.  L’important ce n’est pas de faire beaucoup de postures mais c’est de faire l’expérience d’une seule chose.

Sur ton tapis, tu te mets en présence pour faire l’expérience d’une posture ou même juste de ta connexion avec la terre. Rien de plus.

Faire 20 postures ne te donnera jamais autant que de juste trouver ta participation avec le sol.

 

Cette semaine, dans la vidéo,
tu trouveras 5 petites explorations de 1 minute
chacune pour faire l’expérience
de cette exploration avec le sol,
de l’importance de ta participation avec la gravité
pour trouver la légèreté et l’aisance du mouvement.

Ces 5 explorations sont toutes issues d’un cours individuel en ligne avec Charly, l’un des 3 fondateur. trices  de  » Amawe ». Merci Charly de partager cette expérience .

5 petites pratiques parce que plus tu vas dans la subtilité moins tu as besoin de faire.

Attention, pour accéder à cette subtilité, à cette magie toute ton attention et je dis bien 100 % de ton attention te sera demandée.

Tu commences par le début. Tu trouves la gravité et ta participation avec le sol sous tes pieds, tes mains, tes fesses, ta tête, tes épaules etc. selon la posture que tu désires explorer et tu vois si tu peux avancer.

L’important c’est de commencer et de commencer bien, avec la gravité pour faire l’expérience de ton corps en relation avec la posture ou ce qui devient dans cet instant, l’Asana.

Ainsi tu es en vie.

Belle pratique …

 

Merci d’avoir pris le temps de lire jusqu’ici. Je suis vraiment heureuse de t’avoir intéressé.

Belle pratique.

Il n’y a pas de Yoga sans pratique personnelle

1Cours, 1Hebdo

Mon intention est de t’offrir le meilleur de ce que je vis et apprends sur ce chemin du Anuka Yoga, un coup de pouce pour soutenir tes pratiques personnelles, seul.es à la maison.

Ne pars pas sans devenir un.e initié.e !

Et maintenant une histoire à succès ...

Je voulais te remercier pour la semaine enrichissante que j’ai passé chez toi. Cette semaine de yoga tel que tu l’enseignes m’a été très bénéfique. Très vite j’ai trouvé des changement dans mon corps particulièrement mon pied droit qui s’est détendu. J’ai compris aussi que pour redresser le dos il ne fallait pas tordre la colonne dans l’autre sens mais l’étirer. Je ne m’assoie plus de la même manière, je n’ai plus mal au dos. Lorsque je pratique seule le yoga tes conseils résonnent dans ma tête et tout devient facile. J’espère bientôt renouveler cette expérience. Tu es une belle rencontre.

Josette André

Et si nous nous rencontrions en ligne pour un cours individuel ?

contacte-moi

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.