Vlog

Yoga Intuitif France – Revenons à nos « outils » , blocks, ceintures, cordes, couvertures …

By 21 janvier 2015 No Comments

Le mois derniers, j’introduisais ma vison ( plutôt noire ) sur les « outils »  utilisés  dans la pratique des asanas ou postures.

Non ! Je n’ai pas changé d’avis mais je voulais compléter ma réponse car  il n’y a jamais de tout noir comme il n’y a jamais de tout blanc – le Yin & le Yang –

En plus, j’utilise le mur de manière fréquente pour me donner la réplique !

La réplique ?  allez- vous sans doute me demander …

Oui la réplique. J’utilise le mur  comme un professeur.

Je vous explique …

Prenons l’exemple de Eka Pada Viparita ( étirement arrière sur les coudes avec une jambe en l’air – voir dessin de présentation)

Une fois en équilibre sur les coudes ( comme le poirier mais sur les avants bras ), il est essentiel de laisser les genoux aller vers le haut en toute légèreté, tout en ramenant le poids des jambes, des pieds dans le sens de la gravité, c-à-d vers le sol, à travers les avant-bras et surtout les coudes.

Cette étape demande beaucoup de laisser-aller, de confiance et 100% d’écoute.

J’utilise le mur car celui-ci me permet de renvoyer mon poids à travers mes avant bras, me permettant de créer l’espace nécessaire dans la taille pour que la colonne vertébrale puisse bouger librement et ainsi poser mes pieds sur le sol, en pond avant de lever une jambe.

Et oui le corps est très subtile et nous demande de l’être.

ATTENTION, je ne me repose pas sur le mur. Je prends contact avec le mur du bout d’un orteil afin de comprendre comment amener mon poids dans mes orteils puis  le renvoyer dans le sol à travers mes avant-bras. Je l’utilise comme un rebondissement , un partenaire en interrelation. Le mur m’apprend. Je ne l’utilise pas comme bouée de sauvetage car autrement je ne pourrais jamais apprendre à nager.

Le mur peut devenir un outils d’exploration intéressant seulement si il n’est pas utilisé comme une sécurité,  comme un objet qui compense mon manque de souplesse.  Quand je l’utilise comme un partenaire qui me renvoie la réplique , qui m’ouvre une expérience plus simple de ma relation avec la gravité, il devient un atout dans mon exploration.

Donc, en Yoga Intuitif , quand nous utilisons le mur où autres outils, c’est pour apprendre de l’outil et non pas en devenir dépend.

Vous n’allez pas me croire mais les élèves qui s’assoient automatiquement sur des blocks sans se poser la question si aujourd’hui ils en ont besoin, j’en ai vu des tonnes.

Cette semaine, explorons, restons dans le présent en communication permanente avec notre environnement, nos outils et par là pratiquons le Yoga Intuitif.

Je vous souhaite une excellente semaine.

Florence 🙂

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.