fbpx
L'hebdoPhilosophie et pratique d' Anuka YogaYOG'n LIVE

De quoi as-tu réellement besoin pour progresser en Yoga ?

By 26 novembre 2020 2 Comments

As-tu déjà eu envie de pratiquer ton Yoga mais tu n’arrives jamais à dérouler ton tapis ?

T’es-tu déjà demandé pourquoi dès que tu penses à  aller sur ton tapis ou ton coussin de méditation une myriade d’excuses explosent dans ta tête ?

Tout d’un coup, tu as des millions de choses à faire. Tu préfères lire ce livre qui t’attend depuis je ne sais combien de temps sur ton chevet, tes enfants ont besoin de toi, tu avais oublié que c’était le jour de se laver les cheveux ou de faire une machine avant de partir …

La raison de tout ceci c’est que souvent l’on essaie de répondre à certains de nos besoins humains à travers notre pratique qui, en fait, ne peuvent pas être remplis par cette pratique. C’est tortueux !

Envie d’explorer un peu plus ce Yoga ?

 

Je te propose de t’inscrire gratuitement sur
« Les Lives Yoga de Florence. »

Je te donne un exemple.

Souvent, la pratique des Asanas est vue comme une pratique de performance, « Faire » des postures. Si tu y arrives, tu te sens bien, tu te sens « bon.ne », efficace, productif.ve, valable. En bref, les gens vont t’aimer.

Tu fais partie de la tribu, surtout si tu vas à des cours collectifs, dans un studio super à la mode où il existe une véritable communauté avec ses us et coutumes, sa mode et ses habitudes.

Ici, dans ce cas, tu essaies de remplir ton besoin de « Sens/ d’ Importance » à travers la performance de la posture.

Donc, si tu n’arrives pas à faire la posture après un certain nombre de mois, tu ne te reconnais plus, tu commences à te critiquer et souvent tu arrêtes, ou du moins, tu commences à avoir de plus en plus de mal à aller au cours et ta pratique personnelle s’arrête. Les excuses commencent à fuser de tous les cotés.

N’est-ce pas ?

Abordons ensemble, les différents besoins humains, primaires et spirituels, qui accompagnent notre vie, pour mieux comprendre le chemin efficace à entreprendre pour satisfaire ces besoins existentiels et fondamentaux.

Répondre aux besoins de l’enfant qui sommeille toujours en nous, adultes, en se concentrant sur des besoins d’adultes, des besoins épanouissants qui nous font avancer au lieu de nous faire stagner !

Introduits par la « Pyramide » de Maslow puis réactualisés par  Tony Robbins, Coach et Chloé Madanes, Psychothérapeute systémique, les 6 besoins fondamentaux, humains se catégorisent ainsi : Primaires et Spirituels.

Selon notre approche, ces besoins nous amènent soit bonheur et réalisation de soi soit déception, anxiété et peur.

Tout d’abord, les 4 besoins primaires qui définissent en grande partie notre personnalité sont :

  • La certitude : Besoin de sécurité et de confort.
  • L’incertitude / la variété : Besoin de se sentir vivant, nous avons besoin de nouveautés, de challenges.
  • Le sens / l’ importance : Besoin de se sentir important.e, de compter pour quelque chose ou pour quelqu’un : « J’ai ma place ».
  • L’Amour et la connexion : Besoin de nous sentir aimé et d’avoir des liens avec d’autres êtres humains.

Ensuite, les 2 besoins spirituels qui nous permettent de nous connecter à « plus grand que nous » sont :

  • La croissance / l’évolution : Besoin d’apprendre aussi sur notre environnement et sur nous-même.
  • La contribution, donner, partager pour éprouver le sentiment d’accomplissement et d’abondance à l’intérieur et autour de nous.

Je suis sûre que tu commences à comprendre où je veux en venir !!!

Bien sûr, si tu approches ta pratique du Yoga en te focalisant sur ces besoins primaires, en cherchant à être aimée, connectée et reconnu.e, cela met beaucoup de pression sur un tout petit bout de tapis !!!

Le secret pour trouver une pratique épanouissante qui marche pour toi, te conduit vers la réalisation de qui tu es, c’est de te concentrer sur les besoins spirituels de croissance intérieure et de contribution au monde.

Tu te concentres sur le besoin de croissance intérieure sur ton tapis et tu contribues, par exemple, en enseignant ou/et en mettant en pratique tes apprentissages dans tes relations de tous les jours. C’est ce que l’on appelle « Le Yoga de La Relation » et je l’avoue c’est ma pratique favorite et la plus fleurissante.

Donc,

  • Sur ton tapis, tu es à la recherche de croissance intérieure et non plus de reconnaissance extérieure.
  • Tu explores les Asanas, non pas pour les « faire » mais pour apprendre quelque chose sur toi, sur ta place dans l’Univers.

Et ainsi tu trouves :

  • La certitude de qui tu es et de ta place dans le monde.
  • Tu trouves l’aventure quand tu réalises que tout change tout le temps : ton labyrinthe intérieur, les conditions extérieures et donc le chemin qui mène aux Asanas.
  • Tu réalises qu’il reste toujours quelque chose à explorer, encore et encore, sans relâche. Ainsi tu grandis !
  • Tu trouves l’approbation, la tienne, de toi vers toi pour toi et ainsi tu peux contribuer et recevoir l’abondance et ce sentiment d’accomplissement qui te nourris. Ainsi, tu t’épanouis.
  • Il est sûr que lorsque tu te trouves, tu vas t’aimer puisque tu n’es qu’Amour. Ainsi, tu peux aimer les autres.

C’est magique !

T.K.V Desicachar m’a appris que « Le Yoga commence dès que tu sors de ton tapis ».

Ce qu’il voulait dire c’est que le véritable Yoga commence quand tu mets en pratique tes découvertes dans la vie. Partager ton Amour de la vie, qui tu es réellement, sans masque, reste la plus belle contribution que tu puisses amener dans le monde et pour le monde.

La magie, ici, est donc de te concentrer prioritairement sur ces deux besoins d’adultes pour répondre automatiquement aux autres besoins :

  • La certitude de « qui tu es ». En te connaissant, tu trouves cette stabilité intérieure.
  • L’aventure d’un monde et d’un labyrinthe intérieur qui ne cesse de changer. Cela devient aussi une certitude qui amène la stabilité.
  • En partageant tes talents tu reçois reconnaissance et connexion de et avec toi-même ainsi qu’avec les autres.
  • En explorant ton for intérieur, tu trouves la connexion avec toi-même et avec l’Univers. Tu t’aimes et tout devient certain, lumineux .

Non seulement, sur ton tapis tu t’amuses avec ton corps pour t’explorer de l’intérieur. Tu te tortilles sur le sol avec l’innocence d’un.e  enfant qui découvre que ses mains ont changé depuis hier.

Quelle joie !

En développant ton écoute subtile et en reconnectant avec ton Toi, tu réponds à tes besoins primaires et ceci de manière aimante et respectueuse de ton harmonie intérieure.

Je suis à chaque fois époustouflée.

Dès que j’essaie de faire quelque chose pour être reconnue comme faire une posture super compliquée devant la caméra. Devine ? Bien sûr que je suis déçue. J’ai moins de retour !

Les gens ne sont pas là pour pourvoir à mes besoins primaires. Ils en ont suffisamment à s’occuper des leurs !!!

Mais, dès que je me concentre sur ma pratique, pour moi et seulement dans mon intimité, même si c’est sous les spots de la caméra, mon expérience est complète dès la fin du tournage. Je me sens déjà aimée, entière et fière de moi de partager ma pratique avec le monde.

Parce que j’ai pratiqué pour moi, pour contribuer sincèrement et non pour me montrer et être aimée, je suis satisfaite indépendamment du résultat obtenu.

Que du bonheur !

Alors toi aussi concentre-toi sur toi quand tu vas sur ton tapis et que sur toi.

Écoute ce que ta petite voix intérieure à envie de faire sur ce tapis et comment le corps à travers le ressenti te guide à te connecter avec la gravité, l’énergie de la vie, à travers ta colonne vertébrale, ton pilier de certitude, de stabilité, de sécurité, pour libérer l’amour, l’aventure, la respiration.

Nous sommes des êtres spirituels incarnés dans un monde physique. Il est donc naturel de se concentrer à accomplir les besoins spirituels pour remplir les besoins primaires, matériels !!!

Dans « Les Lives Yoga de Florence », ce lundi à 18h, je continue cette conversation sur le thème de « Comment savoir si tu progresses en Yoga ?  Les pièges à éviter… »

Inscris-toi dans la colonne adjacente si tu n’est pas encore inscrit.e.

Tu peux aussi me rejoindre sur Ma page Facebook  ou sur Ma page Instagram

J’attends tes commentaires, réflexions, partages, contributions 😉 dans la section « commentaire »(Leave a Reply !) ci-dessous.

Par exemple, dis-nous,

Comment ces 6 besoins humains agissent-ils dans ta vie ? As-tu peur de manquer de quelque chose ? Es-tu en manque d’aventures ? Te sens-tu isolé.e ? Sans amour ?.. ou au contraire en pleine croissance et comment amènes-tu cette croissance ?…

 » Il n’y a pas de Yoga sans pratique personnelle ! « 

Belle pratique…

Namasté

Florence 🌸💕🙏

2 Comments

  • Renaudineau dit :

    Bonsoir,
    Merci, pour cet envoi.
    Mon souci repose sur un manque de disponibilité au moment du live.
    Pourtant , je serais très intéressée par votre offre.
    Je porte beaucoup d’intérêt sur cette discipline, ainsi, que pour la méditation.

    Pourrais-je S.V.P, pratiquer en différé.
    Bien cordialement

    Marie-Josèphe Renaudineau

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.